Etude stratégique sur le télétravail en Aquitaine

05/03/2009 par Alexandre BERTIN.
  • Diminuer la taille de la police
  • Agrandir la taille de la police
télétravail

Une étude menée par le Conseil Régional d'Aquitaine sur les pratiques de télétravail en Aquitaine.

Le télétravail n’est pas une fin en soi. C’est un outil transversal, complémentaire d’autres outils pour contribuer à diminuer les gaz à effet de serre, participer au développement économique et à l’aménagement des territoires urbains, périurbains et ruraux isolés.

Le télétravail trouve aujourd’hui en France un contexte général favorable. L’arrivée à maturité des technologies internet haut-débit combiné à la hausse du prix des carburants et à un engorgement toujours plus important des principaux centres urbains sont autant de facteurs qui font progressivement émerger une autre façon d’envisager le travail. Le télétravail répond à la fois à une demande des salariés, à un besoin de modernisation des organisations et apporte enfin une solution complémentaire aux problématiques des territoires. Il constitue aujourd’hui un véritable enjeu à la fois de développement durable, de développement économique et d’aménagement du territoire. Il peut aussi permettre de valoriser les investissements réalisés par les collectivités sur l’équipement haut-débit de leurs territoires.

Selon le scénario choisi et les variantes associées, le Conseil régional marquera ses priorités :
- décider d’une politique globale susceptible de développer toutes les formes de télétravail : à destination des salariés, des indépendant ou encore pour
aider à l’insertion de publics sensibles en marge du marché du travail (scénario 4),
- centrer ses efforts sur le télétravail salarié (scénario 3),
- ou mettre en oeuvre des actions au cas par cas (scénario 2).
Les variantes télécentres et téléservices permettront de compléter la stratégie mise en œuvre.

 

Accéder à la publication [1906 Ko]

Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer
Share